AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Près d'une rivière et d'un lac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
Shegyaras
Magicien
Magicien


Masculin Nombre de messages : 318
Age : 27
Localisation : Allez donc voir du côté de la bibliothèque
Emploi : Professionnel de la perdition
Loisirs : Aime dormir dans la cave aux heures de pointe
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Jeu 8 Fév - 21:39

Shegyaras ce tenais de nouveau devant celle silhouette noir. Ils étaient dans une grande pièce totalement vide. Shegyaras connaissait cette endroit parfaitement, depuis sa mort, les souvenir de sa soeur le hantait. Et quand il se souvenait, il revenait toujours ici. Et comme à son habitude, sa soeur lui posa les même questions.

- Qu'est-ce que la loi ? demanda-t-elle.
- La loi est la structure qui entoure nos vie et qui lui donne un sens, répondit-il.
- Quelle est l'incarnation suprême de la loi ?
- L'Elandin est l'incarnation suprême de la loi.
- Qui es-tu ? fut la question suivante.
- Je suis un serviteur de l'Elandin.
- De quel manière es-tu autorisé à servir ?
- Comme je le juge bon.
La silhouette parrut troublé un moment, comme si elle réfléchissait longuement à la question suivante.
- Quelle est la place qui t'est assignée ?

Cela fesais bientôt 10 ans que sa soeur le hantait en posant a chaque fois les même question. Des qu'il répondait juste à l'une d'elle, elle passait a la suivante. Mais cela fesais presque 5 ans maintenant qu'il était bloquer sur cette question. Il avait beau chercher, il ne trouvait jamais la solution. Essayant de nouveau, il répondit :
- Là où l'on a besoins de moi.
Mais cette réponse ne fut toujours pas suffisante, et avec un regard amer, elle disparue. Juste après, le monde de Shegyaras s'écroula et il chuta dans le vide.

Il se réveilla en sueur d'un seul coup, comme si on venait de le frapper. Réalisant qu'il était de retour dans la clairrière, il se détendit un peu. Ce genre de rève commencait à lui être familié. Mais même ainsi, il était toujours aussi pénible de regarder en face cette soeur qu'il avait perdu 10 ans plus tôt.
Reprenant ces esprit, il regarda son bâton, son dernier souvenir qui le reliait encore à sa famille. Avec un sourire amer, il alla s'adosser à un arbre en attenant que ses deux compagnons est fini leur discution. Cela fesais 10 ans que le temps ne comptait plus pour lui...


Dernière édition par le Ven 9 Fév - 0:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenaka
Vendeur d'armes
Vendeur d'armes


Masculin Nombre de messages : 468
Age : 24
Localisation : Nice
Emploi : collegien
Loisirs : beaucoup^^
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Jeu 8 Fév - 21:42

Tenaka fit un large sourire. Il aquisca de la tete et se tourna vers Shegyaras.
Pourquoi s est il eloigné il ne se sentait plus a l aise?
D apres vous un guerrier peut il encore rever?

_________________
Sur Terre il y a trois sortes d'individus:
ceux qui comprennent sans qu'on leur explique
ceux qui comprenne quand on leur explique
et ceux quine comprennent rien meme quand on leur explique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwen
Magicien
Magicien


Féminin Nombre de messages : 401
Age : 26
Localisation : Dans un brin d'espoir
Emploi : Rêver
Loisirs : Vivre
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Ven 9 Fév - 20:37

-N'importe qui peut rêver. N'importe qui à ses rêves et ses cauchemars...

Elle songea aux siens, un court instant avec amertume puis dissipa ses fantômes en songeant à Shegyaras. Il avait plus besoin d'aide qu'elle, même si, tant qu'il ne la lui demandait pas elle ne pouvait la lui offrir.

-Je crois qu'il vient de se trouver face aux siens. Il nous rejoindra quand il s'en sentira prêt. Je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shegyaras
Magicien
Magicien


Masculin Nombre de messages : 318
Age : 27
Localisation : Allez donc voir du côté de la bibliothèque
Emploi : Professionnel de la perdition
Loisirs : Aime dormir dans la cave aux heures de pointe
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Ven 9 Fév - 21:25

Shegyaras était toujours assis à contempler son bâton, ce bâton qu'il maudissait chaque jour sans jamais l'abandonner. Il ne pouvais pas l'abandonner, il ne le voulait pas. Une nouvelle vague de nostalgie monta en lui, mais il la refoula. Si il n'y avait qu'un seul souvenir dont il ne voudrait jamais se rappeller, c'était bien celui-la.
Comprenant que si il restait là perdu dans ses pensées, ses souvenir reviendraient en nombres. Décida que ça suffisait pour aujourd'hui, Shegyaras se leva et s'avança vers son bâton. Marquant un instant d'ésitation devant, comme si il avait envie de le laisser la ou il était, il fini par le retirer de terre. Il le rangea dans sa cape et revient vers l'endroit ou il avait laisser les deux autres entre eux.
Arrivant près de l'endroit, il s'arréta des qu'il les vit. Il attendit là, ce demandant si ça valait vraiment la penne de les déranger pour si peux.


*Après tout, le destin des mortels n'est-il pas déjà tracer ? A quoi cela servirais de les déranger pour quelque chose qui ne les regarde pas. Si mon destin est d'allé la-bas, alors j'y arriverais bien un jour. Sinon... et bien une vie d'érance n'est pas si mal que ça temps qu'il ne pleu pas.*

Il eu un faible sourire à cette idée. Il regarda Tenaka et Ellenwen discuter un moment pendant qu'il réfléchissait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwen
Magicien
Magicien


Féminin Nombre de messages : 401
Age : 26
Localisation : Dans un brin d'espoir
Emploi : Rêver
Loisirs : Vivre
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Ven 9 Fév - 21:37

Ellenwen vit le jeune homme s'approcher, hésiter. Il s'arrêta, semblant réflechir à des choses bien douloureuses. Des souvenirs qui le blessaient. Elle resta à le regarder, sans dire un mot. Ce n'était pas à elle d'intervenir. Elle se contenta de le regarder, sans aucune pitié mais avec une grande sympathie. Elle était sincèrement triste pour lui. Ce que son regard trahissait. Elle se mordilla légèrement la lèvre inférieure, anxieuse de savoir qu'elle décision il prendrait.
Et subitement, en le regardant, une foule d'images lui monta à l'esprit. Le choc fut si brutal qu'elle en eut le souffle coupée. Elle ouvrit la bouche pour aspirer l'air et ne réussit qu'à émettre un hoquet qui la vidait de son air. Elle ferma les yeux sous le coup de la douleur qui envahissait son ventre. Elle voyait Shegyaras, sa famille. Tout était flou et défilait dans sa tête en un flot ininterrompu et affreux. Une tristesse violente et douloureuse la saisit. Elle tomba à genoux, inconsciente de tout ce qui l'entourait. Des larmes roulaient sur ses joues. Elle ne parvenait pas à distinguer de choses claires. Une seule chose était sure, il avait besoin d'aide. D'une aide.
Lorsque la vision prit fin, une poignée de secondes plus tard, elle tomba sur le sol, en position foetale, repliée sur elle-même, à demi haletante. Elle pleurait en lourds sanglots qui s'apaisèrent peu à peu. Mais sa douleur, physique et morale persistait.


(c l'anniv de tenaka !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shegyaras
Magicien
Magicien


Masculin Nombre de messages : 318
Age : 27
Localisation : Allez donc voir du côté de la bibliothèque
Emploi : Professionnel de la perdition
Loisirs : Aime dormir dans la cave aux heures de pointe
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Ven 9 Fév - 21:56

Shegyaras regarda Ellenwen tomber par terre mais ne bougea pas. Elle l'avait remarqué, et c'était en le regarda qu'elle était tombé à terre. Devant cette réaction, il avait trés bien compris que c'était du à ses talent de "sorcière". Mais qu'avait-elle vu ? Son passer, son futur, sa famille... Ca, il ne le saurait pas. Mais la réaction d'Ellenwen l'avait décidé et il n'avait plus de raison de rester. Elle avait réagit brutalement en le voyant, et même si il était resté peu de temps avec elle et Tenaka, il avait fini par les considérer comme des amis.
Mais il ne voulait pas, oh non, il ne voulait pas la voir souffrir à cause de lui. Il la regarda une dernière fois, et avec un sourire chaleureux, il s'incilna pour la remercier. C'est sur ces derniers geste qu'il parti vers l'ouest. Mais sa malédiction qui l'accompagnait ne l'avait pas oublié. Et à penne eu-t-il fait 500 mètre, qu'il redevient joyeux comme si il j'avais pas revu ses souvenir et n'avais pas vu l'état d'Ellenwen. Ce demandant où il était et où étaient ses compagnons, il haussa les épaules et avança vers ce qu'il croyais être l'ouest.


- Après tout, je n'aurait fait que les géner avec toute mes question et mon sens de l'orientation pourri. Et au mieu, ils me retrouveront et je pourrais redemander où est la Comté à cette cher Ellenwen.

Il sourit de toute ses dents à la mention d'Ellenwen. *Je n'ai jamais vu quelqu'un qui ressemble plus à celle qui m'a tout appris qu'elle.*

(Oui je sais je lui ai déjà souhaitter son anniversaire. Et maintenant il est parti je sais pas ou pour le week-end. PS : voila tu devrais comprendre maintenant je me suis un peu raté.)


Dernière édition par le Ven 9 Fév - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwen
Magicien
Magicien


Féminin Nombre de messages : 401
Age : 26
Localisation : Dans un brin d'espoir
Emploi : Rêver
Loisirs : Vivre
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Ven 9 Fév - 23:13

Ellenwen resta un long moment, prostrée au sol à pleurer sans bruit, épuisée. Elle se serrait donner des gifles pour avoir été victime d'une de ces "visions" devant les deux hommes. Ils allaient la traiter en sorcière à présent. Même si elle ne les considérait pas comme des amis et qu'elle ne leur accordait qu'une confiance relative, elle avait appris à apprécier leur présence et à leur faire confiance... un peu. Quand elle parvint à sortir de sa torpeur épuisée elle se redressa et regarda autour d'elle. Ce qu'elle vit... ou plutôt ce qu'elle ne vit pas l'effraya. Shegyaras était partit. Elle savait qu'il allait se perdre dans la forêt et qu'il ne s'en sortirait pas seul. Elle se redressa d'un bond. Il avait au moins besoin de son aide pour sortir de la forêt. Elle appela de toute sa voix, tout en sachant qu'il y avait peu de chance pour qu'il l'entende.

(Euh... je comprend pas ta pensée. C'est normal que personne ne me ressemble plus que je ne me ressemble ! ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shegyaras
Magicien
Magicien


Masculin Nombre de messages : 318
Age : 27
Localisation : Allez donc voir du côté de la bibliothèque
Emploi : Professionnel de la perdition
Loisirs : Aime dormir dans la cave aux heures de pointe
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 0:00

Au milieu des arbres, une masse blanche ce mouvait non sans laisser de trace, des trace que même un aveugle aurait pu suivre... Shegyaras arriva devant un grand arbre et s'arréta pour le regarder comme si quelque chose clochait.

- Bizzard, j'ai vu le même il n'y a pas une heure... Je crois que je me suis encore perdu. Bon, tant pis, quite a être perdu, autant être un perdu heureux. Je vais aller me faire une sieste ça me détendra et ca calmera ces fichu crampes.

Shegyaras s'approcha de l'arbre et s'assit contre son écorce. Utilisant la capuche de son manteau comme oreiller, il somnola. Il avait decider de reprendre la route après deux heures de repos. Le problème, c'est qu'il n'avait aucun moyen de savoir le temps qu'il allait passé à dormir. Mais ça ne le dérangea pas plus que ça et il s'endormie instantanément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwen
Magicien
Magicien


Féminin Nombre de messages : 401
Age : 26
Localisation : Dans un brin d'espoir
Emploi : Rêver
Loisirs : Vivre
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 12:25

Ce fut Finwë, le loup d'Ellenwen qui le réveilla, le tira délicatement par la manche de son manteau. Quand il vit que l'humain commença à se réveiller il recula doucement pour l'observer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shegyaras
Magicien
Magicien


Masculin Nombre de messages : 318
Age : 27
Localisation : Allez donc voir du côté de la bibliothèque
Emploi : Professionnel de la perdition
Loisirs : Aime dormir dans la cave aux heures de pointe
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 14:51

Shegyaras se réveilla et regarda le loup. Se souvenant où il avait déjà vu ce loup, il se dit qu'Ellenwen et Tenaka ne devaient pas être loin. Après un moment de réflexion, il se dit qu'Ellenwen finirait bien par le trouver puisque son loup était là. Et, ignorant le regard du loup qui l'observait, il se rendormit tranquilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwen
Magicien
Magicien


Féminin Nombre de messages : 401
Age : 26
Localisation : Dans un brin d'espoir
Emploi : Rêver
Loisirs : Vivre
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 19:29

Finwë, voyant que l'homme se rendormait se rapprocha. Mais cette fois il ne se contenta plus de tirer doucement la manche mais planta, sans violence, ses dents dans la peau, à travers le manteau. Au moins l'homme allait se réveiller et le suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shegyaras
Magicien
Magicien


Masculin Nombre de messages : 318
Age : 27
Localisation : Allez donc voir du côté de la bibliothèque
Emploi : Professionnel de la perdition
Loisirs : Aime dormir dans la cave aux heures de pointe
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 19:40

- Aie. Mais quesque tu me veux à la fin mal bête ?

Shegyaras regarda le loup pour comprendre. Après quelques minutes, il fini enfin par comprendre. Avec un soupire théatral, il se leva et prit son bâton pour s'aider à marche, car ces pieds ne s'étaient pas encore remis de leur longue marche. Le loup le regardait toujours.

- Ca va toi, j'ai compris. Alors montre moi le chemin au lieu de le regarder comme si j'était un phénomène de foire.

Et Shegyaras suivit le loup dabs la forêt. Il fini trés vite par ne plus comprendre où il était...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwen
Magicien
Magicien


Féminin Nombre de messages : 401
Age : 26
Localisation : Dans un brin d'espoir
Emploi : Rêver
Loisirs : Vivre
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 19:53

Finwë lui renvoya un regard presque impassible, seulement légèrement teinté d'amusement. Il conduisit l'homme dans les bois, tout en s'amusant à faire des tours et des détours pour le perdre encore plus qu'il ne l'était déjà. Finalement, après dix minutes de marche ils arrivèrent de nouveau au lac.
A l'autre bout Ellenwen soupira avec soulagement. Elle évita de croiser le regard de Tenaka, affreusement gênée et se prépara à revoir Shegayas après... après sa "vision".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shegyaras
Magicien
Magicien


Masculin Nombre de messages : 318
Age : 27
Localisation : Allez donc voir du côté de la bibliothèque
Emploi : Professionnel de la perdition
Loisirs : Aime dormir dans la cave aux heures de pointe
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 20:34

- Ah, on dirait bien qu'on est arrivé. En tout cas ça y ressemble.
Avisant qu'Ellenwen était là avec Tenaka, il s'approcha avec un large sourire. Arrivant devant eux, il remarqua leurs extression.
- Et bien, vous en faite une tête. Quelqu'un est mort ou quoi ? Franchement je vérais pas qui à par ces pauvres lapins qui ont réussis à me mettre à terre au premier round.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwen
Magicien
Magicien


Féminin Nombre de messages : 401
Age : 26
Localisation : Dans un brin d'espoir
Emploi : Rêver
Loisirs : Vivre
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 20:43

Ellenwen resta interloquée un instant. Puis elle comprit soudainement que Shegyaras avait perdu sa mémoire. Ce devait être une sorte de malédiction. Elle tourna la tête nerveusement vers Tenaka et le supplia du regard de ne pas la trahir. Pas maintenant. Pas encore. Elle n'était pas prête à affronter ce qui l'attendait. Le poids de savoir que Tenaka savait lui pesait déjà assez lourd. Elle se retourna alors vers le nouvel en prenant une grande mais discrète respiration, tout en priant pour qu'il ne reste aucune trace de ses larmes sur son visage, puis elle sourit. D'un faux sourire plus vrai que nature. Il était parfaitement imité. Elle avait retrouvé un calme extérieur parfait ainsi que le contrôle de ses nerfs. Elle rit même avant de dire.

-Oh non, nous vous avions juste perdu. J'ai cru que vous vous étiez une fois de plus égaré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shegyaras
Magicien
Magicien


Masculin Nombre de messages : 318
Age : 27
Localisation : Allez donc voir du côté de la bibliothèque
Emploi : Professionnel de la perdition
Loisirs : Aime dormir dans la cave aux heures de pointe
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 20:47

- Ah ? Ce n'est que ça ? Pourtant, c'est pas la première fois que je me perd... Enfin bon passons, on mange quoi ?
Shegyaras regarda partout au tour de lui quelque chose qui pourrait répondre a sa question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwen
Magicien
Magicien


Féminin Nombre de messages : 401
Age : 26
Localisation : Dans un brin d'espoir
Emploi : Rêver
Loisirs : Vivre
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 20:56

-Non ce n'est pas la première fois que vous vous perdez... je le sais... mais bon...

Elle se sentit de nouveau mal à l'aise bien que rien dans son visage ne le montra. Elle se contentait juste de jouer avec une mèche de ses cheveux qui pouvait indiquer parfois une certaine nervosité, ce qui était le cas ici. Elle fut heureuse qu'il change de sujet.


-J'ai du pain et des fruits...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shegyaras
Magicien
Magicien


Masculin Nombre de messages : 318
Age : 27
Localisation : Allez donc voir du côté de la bibliothèque
Emploi : Professionnel de la perdition
Loisirs : Aime dormir dans la cave aux heures de pointe
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 21:03

- Parfait, ça fait longtemps que je n'ai plus manger de pain. Ca me changera de ces herbe bizzard qu'on trouve ici.
Shegyaras prit le pain qu'on lui tendait et alla s'assoir sous un arbre. Il sorti de son sac une herbe dont il ne connaissait pas le nom et la mit dans le pain. Puis il se mit a dévorer le tout comme si ca fesais des jours qu'il n'avait pas manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwen
Magicien
Magicien


Féminin Nombre de messages : 401
Age : 26
Localisation : Dans un brin d'espoir
Emploi : Rêver
Loisirs : Vivre
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 21:05

Ellenwen le regarda manger et ne put s'empêcher de sourire. On aurait cru un affamé. Elle tendit du pain à Tenaka, évitant encore son regard. Puis elle s'accroupit, pour finir par s'assoir. Elle mordit à belles dents dans son propre morceau de pain qu'elle compléta d'une pomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shegyaras
Magicien
Magicien


Masculin Nombre de messages : 318
Age : 27
Localisation : Allez donc voir du côté de la bibliothèque
Emploi : Professionnel de la perdition
Loisirs : Aime dormir dans la cave aux heures de pointe
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 21:27

Shegyaras avala son repas à une vitesse phénoménale. Il ne mit pas longtemps a finir le bout de pain qu'il avait. Quand ce fut fait, il sorti de son manteau le petit instrument qu'il avait utiliser un peu plus tôt. Prenant tout son temps pour l'accorder, comme si son repas l'avait rendu plus patient, il fini par être satisfait après un bon nombre de fausse note. Une fois l'instrument accordé, il s'adossa à l'arbre le plus confortablement possible et commenca à jouer. La musique qui sorti de l'instrument le détendit comme l'aurais faire un narcotique. On aurait pu dire qu'il était en train de dormir, si il n'y avait ses doigts qui fortaient les cordes en rithme. Il s'avait jamais été bon musicien, mais aujourd'hui il y avait une étrange impression de paix qui s'insinuait en lui. Il ne savait pas pourquoi, mais ce fut la première fois qu'il fut en paix avec lui-même depuis une décénie.
Ce laissant bercer au son du rithme de la nature, il essayait tant bien que mal de le reproduire. Le chant des oiseaux, le clapoti de l'eau, le bruissement du vent dans les feuille, le bruit caractéristique des annimeaux de la forêt,... Lui qui avait toujours vu les forêt comme un endroit lugubre et maudis, ce fut pourant dans une forêt qu'il se considéra pour la première fois depuis longtemps comme chez lui. Ou est-ce à cause des personnes autour de lui ?
Continuant à jouer les yeux fermés, Shegyaras s'addressa à Ellenwen d'un tout joyeux qui trahissait un peu son heuphorie.


- Dis, Ellenwen, tu as déjà aimé quelqu'un dans ta vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwen
Magicien
Magicien


Féminin Nombre de messages : 401
Age : 26
Localisation : Dans un brin d'espoir
Emploi : Rêver
Loisirs : Vivre
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 21:45

Ellenwen ouvrit la bouche dans une expression parfaite stupéfaite. Elle avait des yeux ronds et pour une fois elle ne réussit pas à masquer sa stupéfaction. Et la douleur qu'avait éveillé la question. Il lui sembla que ses entrailles se resseraient pour former un noeud compact. Et pour la deuxième foi de la journée elle du lutter contre les larmes qui avaient une facheuse tendance à vouloir envahir ses yeux. Yeux qui avaient viré au gris le plus sombre. Elle secoua la tête. Puis elle se rendit compte qu'il ne pouvait pas la voir, il avait les yeux fermés. Elle se racla la gorge légèrement avant de pouvoir parler. Et quand elle parla se fut d'une voix légèrement assourdie. La réponse fut brève et sincère.

-Non.
A part ma mère adoptive.

*Pas même un ami* songea-t-elle amèrement, *pour la bonne raison que je n'en ai pas*.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shegyaras
Magicien
Magicien


Masculin Nombre de messages : 318
Age : 27
Localisation : Allez donc voir du côté de la bibliothèque
Emploi : Professionnel de la perdition
Loisirs : Aime dormir dans la cave aux heures de pointe
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 22:03

Shegyaras arréta de jouer d'un coup, comme si il n'entendait plus le rythme de la forêt. Ouvrant les yeux, il regarda Ellenwen avant une réel simpatie pour cette femme qui n'avait connue que la solitude dans sa vie. Son visage trahissait ce qu'elle s'était efforcé de cacher depuis le début de leur rencontre. Se relevant, Shegyaras regarda Tenaka qui n'avait toujours pas bougé, puis il revient a Ellenwen.

- Franchement, je ne comprendrais jamais les elfes. Il se plaignent d'être toujours seul, mais ne veulent pas de compagnie. Allons, Dame Ellenwen, vous avez beau être une sorcière, je ne vois pas pourquoi vous devriez vivre reclut loin de tous. Pour moi, le destin des mortels est déjà tracé, mais seul l'homme est maître de son avenir. La fin est déjà déterminé, mais pas ce qui se passe jusque la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwen
Magicien
Magicien


Féminin Nombre de messages : 401
Age : 26
Localisation : Dans un brin d'espoir
Emploi : Rêver
Loisirs : Vivre
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 22:32

Ellenwen croisa le regard de Shegyaras. Elle sut qu'il y lisait beaucoup de choses. Beaucoup de choses qu'elle n'avait pas envie qu'il y lise. Aussi quand il ouvrit la bouche elle avait pris un visage parfaitement impassible. Elle n'avait pas envie qu'il la prenne en pitié. Elle n'avait pas même besoin de sa compassion. Elle haussa les épaules, doucement. Il ne devait pas connaître beaucoup de chose des elfes.

-Les elfes ne se plaignent pas de la solitude. Il est très rare qu'ils vivent seuls. Et ils apprécient beaucoup la compagnie. Ils vivent généralement dans des villes. Comme vous, les humains. Elle réussit à prononcer la suite sans que sa voix ne tremble et tout en gardant son visage neutre. Je suis la seule elfe de ma connaissance à vivre loin des miens. Et je ne suis pas une sorcière. Il m'arrive parfois d'être victime de visions, de passé, du futur ou même du présent mais je ne les contrôle pas. Elles me viennent comme cela, je ne les provoque pas. Je ne suis pas une sorcière. Ma solitude je l'ai choisit. Et je ne me plains pas non plus d'être seule. J'aime ma forêt, j'aime Finwë et je vis bien loin de tous. Je ne crois pas au destin. Pas quand je vois ce que je vois. Il m'arrive de voir quantité de visions du futur qui s'ouvrent devant moi. Et je sais que n'importe quelle fin peu être la bonne. N'importe laquelle. Selon ce que les êtres vivants font, feront ou ont fait.

Elle se tut alors, elle n'avait jamais parlé de ses visions et ne comptait pas continuer à en parler. Il ne pourrait pas comprendre. Même si elle les lui rapportait sous forme de phrase il comprendrait peut-être le sens de ce qu'elle voyait pas il ne comprendrait pas ce qu'elle voyait. Il ne verrait pas ce que cela faisait, ne ressentirait pas ce qu'elle ressentait. Or c'était essentiel et elle le savait.
Elle ne dit pas non plus que la solitude elle l'avait choisit autant qu'elle lui avait été imposé. Elle avait été recceuillit tout bébé par une femme humaine qui vivait en recluse dans la forêt. Celle-ci l'avait trouvé près du cadavre de ses parents. Elle avait informé les elfes de sa découverte mais avait élevé l'enfant. Jusqu'à l'âge de douze ans, douze ans elfique elle n'avait jamais connu personne d'autre que la vieille femme. Puis elle était allée dans une ville elfe pour la première fois. Elle avait été effrayée, horrifiée par la quantité de gens qui s'y pressaient et elle s'était sentit étouffée. La forêt et ses larges espaces lui manquait. Et elle avait été foudroyé par une vision encore plus violente que celle qu'elle venait d'avoir. Elle s'était retrouvée, hurlante et sanglotante au milieu de la chaussée, repliée sur elle-même et tordue de spasmes de douleur. Lorsqu'elle s'était réveillée elle était couverte de poussière, de sueur et de sang. Elle s'était mordue les lèvres inconsciemment et sa peau s'était déchirée. Elle se souvenait du regard des elfes sur elle, dégouté, révulsé. Elle se souvenait que des enfants de son âge lui avait lancé des pierres, chaque fois qu'elle sortait de sa chambre, bien que leurs parents aient finit par accepter ce qu'elle était et se montraient très gentils avec elle. Elle était repartie. Revenue. Et si au fil des ans ils avaient tous finit par comprendre et accepter elle ne pouvait s'empêcher de se souvenir de ce qui s'était passé et son agoraphobie s'était accrue. Sans compter qu'elle n'était pas douée pour être naturelle, douce, raffinée... comme l'était les autres femmes et qu'elle ressemblait bien plus à un animal sauvage. Même s'ils étaient tous très gentils et qu'elle les aimait tout de même bien elle se sentait toujours prise au piège et coincée.
Elle reprit brutalement contact avec la réalité. Son flu de souvenirs ne devaient pas avoir durer plus de quelques secondes et elle savait que rien n'avait transparu sur son visage. Les commissures de ses lèvres s'étaient à peine légèrement contractées. Elle regarda Shegyaras et haussa les épaules de nouveau. Elle faillit lui dire que sa réaction expliquait bien pourquoi elle vivait ici. Lui aussi l'avait appelé sorcière et même si comme les autres cela ne le dérangeait plus une fois qu'il avait accepté la réalité, il mettait un large fossé entre elle et le reste des hommes par ce simple mot. Sorcière. Sans s'en rendre compte il la rejetait dans quelque chose d'autre que l'univers commun. Ellenwen se sentit soudainement très triste, très lasse et très sale. Elle demanda.


-Pourquoi m'avez vous posé cette question ?

Elle se retint de lui faire également remarquer qu'il était seul lui aussi. Au moins aussi seul qu'elle voire plus. Car elle, exepté à de très rares moments la solitude ne la dérangeait pas et elle en était même très heureuse, et insouciante. Lui semblait perdu dans des fantômes d'un passé qu'elle n'avait pas compris. Il semblait poursuivit par des souvenirs douloureux qui l'accompagnaient partout. Et bien plus que perdu dans la forêt il était perdu en lui-même. Sans forcément s'en rendre compte. Et il était rongé par quelque chose de très fort et de très dur. Elle non. Moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shegyaras
Magicien
Magicien


Masculin Nombre de messages : 318
Age : 27
Localisation : Allez donc voir du côté de la bibliothèque
Emploi : Professionnel de la perdition
Loisirs : Aime dormir dans la cave aux heures de pointe
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 23:23

- Pourquoi ? Simplement parce que vous ressemblez plus à une personne qui m'est cher que vous ne voudrez jamais l'admettre. Sorcière, tyran, héros, dieux,... Au bout du compte, ce ne sont que des mots. Mais la puissance des mots à toujours été l'égal de celle des actes, et pourtant, il n'ont pas de consistance. Un acte peut tuer, jamais les mots. Pourtant, ce ne sont pas les actes qui créent les guerre mais bien les mots. Pourquoi, parce que la nature même des êtres est de survivre. Et nous avons tous oublié comment faire pour survivre seul face à la nature. Tous... ou presque.

Shegyaras regarda son bâton comme si son âme y était relié des qu'il le prenait en main. Son regard ce perdit dans le saphir qui ornait son bâton. Et c'est le regard totalement vide de toute expression, et avec une voix étrangement différente, qu'il reprit.

- Ma grand-mère était aussi une "sorcière", même si je n'aime pas ce mot. Avant de partir retrouver ces ancêtres, elle m'a donné ce bâton. Mais se n'est pas votre problème et je ne vous ennuyrez pas avec mon propre passé. Ce que je veux vous dire, c'est que si j'ai réussit à surmonter ma propre solitude, ce n'est pas à cause de ce qui m'entoure. Je me souviens encore des dernier mot de mon père : Tu es l'architecte de ta propre prison.

Shegyaras rangea son bâton, et retrouvant son sourir, il regarda Ellenwen avec un de ses sourires qui le caractérise.

- Désolé, on dirait que ma soeur à encore fait des sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwen
Magicien
Magicien


Féminin Nombre de messages : 401
Age : 26
Localisation : Dans un brin d'espoir
Emploi : Rêver
Loisirs : Vivre
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Sam 10 Fév - 23:43

Ellenwen rabattit machinalement une mèche folle derrière son oreille. Peut-être pour se donner une contenance. Ce fut avec un légère tristesse dans la voix qu'elle reprit.

-Non, ne méprenez pas la force d'un mot. Un mot peut tuer aussi surement qu'une lame. Un mot peut tout changer. Un mot a une grande puissance. C'est pour cela que ordinairement je parle peu. Imaginez vous qu'avec des simples mots je vous transmet ce dont je suis constituée. Des fragments de pensées, de souvenirs. Et tout cela par des mots.

Elle l'écouta parler de sa grand-mère et se sentit profondément touchée. Bien plus qu'elle ne pourrait jamais le dire. Et regarda le bâton et comprit pourquoi elle avait vu le passé du jeune homme. Elle s'inclina presque imperceptiblement avec respect. Puis elle murmura avec un sourire.

-Votre père était un sage. Il n'y a aucune porte fermée, il n'y a que des portes que nous refermons. Mais rassurez vous, je ne me suis construite aucune prison. Car je sais ou je suis.

Quand il lui parla de sa soeur et qu'il lui sourit elle ne lui retourna pas son sourire, chose rarissime. Elle n'en avait ni la force ni la volonté. Elle hésita un instant puis elle sur ce qu'elle devait faire. Aussi surement que si quelqu'un lui avait dit. Il lui semblait qu'elle devait lui montrer. Elle se redressa à demi et posa ses mains sur les bras de Shegyaras. Elle se concentra fermement tout en plongeant son regard dans le sien. Elle se sentit basculer dans un univers qu'elle connaissait si bien, mais cette fois elle emmenait le jeune homme avec elle. Et elle lui montra une de ses visions. Celle où des mots lui étaient chuchotés, terrifiants, enjôleurs, doucereux. Et chaque mot ouvrait des portes, les refermait, gouvernait tout un monde obscur et indéchiffrable. Un mot chuintant fut prononcé et devant leurs "yeux" passèrent des images d'enfants éventrés, de femmes violées. Et ils ressentaient leur douleur. Ellenwen, dans la clairière avait contracté ses mâchoires, par habitude, pour ne pas hurler. Puis un autre mot fut prononcé et tout se figea avant de voler en éclats. Et tout tournait, des images atroces aux images les plus douces, comme un flot confus. Puis tout cessa, instantannément. Ellenwen et Shegyaras reprirent pieds dans la réalité. Elle était profondément secouée, moins par les images qu'elle avait que par ce qu'elle avait fait. Elle n'aurait jamais cru qu'il serait possible à quelqu'un d'autre de voir ce qu'elle voyait. Elle le regarda dans les yeux puis demanda doucement.

-Que fais votre soeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Près d'une rivière et d'un lac   Aujourd'hui à 15:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Près d'une rivière et d'un lac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Amazonie, perdu dans la jungle, près d'une rivière (pv Kazuki)[flashback]
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Il ne manquait plus que toi.[PV Rivière 'Argentée]
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Lothlérien-
Sauter vers: